UN RESEAU DE CONTREFACON DE LUXE DEMANTELE EN CHINE

UN RESEAU DE CONTREFACON DE LUXE DEMANTELE EN CHINE

La police chinoise a arrêté 32 membres d’un réseau accusé d’avoir fabriqué et vendu pour 100 millions de yuans (13,12 millions d’euros) de produits de luxe contrefaits de marques comme Louis Vuitton, rapporte l’agence de presse Chine nouvelle.

La police a aussi fermé deux lignes d’assemblage utilisées pour la fabrication de ces contrefaçons et a saisi plus de 4 000 sacs, vêtements et accessoires.

L’enquête sur ce réseau a été ouverte l’an dernier sur la base d’un renseignement transmis par un informateur selon lequel des contrefaçons de sacs de luxe étaient vendues sur l’application mobile chinoise WeChat développée par Tencent Holdings.

Des arrestations ont aussi été effectuées en janvier dans les provinces de Canton et de Jiangsu, rapporte Chine nouvelle.


Laisser un commentaire

Fermer le menu