THENEXTDOOR : LE MULTIMARQUE MASCULIN VA OUVRIR À PARIS

THENEXTDOOR : LE MULTIMARQUE MASCULIN VA OUVRIR À PARIS

Le 17 janvier prochain ouvrira au 10, rue Beaurepaire (Xe arrondissement), en lieu et place de l’ancien magasin American Apparel, un nouveau multimarque masculin, la troisième adresse TheNextDoor en France, l’enseigne comptant déjà deux boutiques à Avignon (Acte II s’étant récemment « fondu » sous l’enseigne TheNextDoor, ndlr).

Un projet initié par Nicolas Ivars, le fondateur de TheNextDoor, en association avec les créateurs des salons Man/Woman, Antoine Floch et Olivier Migda, qui soutiendront toute la partie image, communication et événementiel.

Concrètement, l’adresse parisienne TheNextDoor viendra occuper un immeuble de six niveaux, sur plus de 800 mètres carrés dont 400 mètres carrés de surface commerciale. « Plus qu’un multimarque, TheNextDoor est un Destination Store, explique Nicolas Ivars, un espace à vivre comme une nouvelle expérience de shopping, proche de République et de mes racines street culture (il a commencé en ouvrant Circle, référence de l’univers skate à Avignon, ndlr), une nouvelle étape de développement pour TheNextDoor, capable de proposer sur un lieu unique une offre inédite. »

TheNextDoor entend devenir une référence sur le cross-over luxe et streetwear, « un créneau inexistant à Paris où l’offre est encore très segmentée aujourd’hui, poursuit-il, et en prise directe avec la réalité du marché où cohabiteront des marques telles Undercover, Comme des Garçons, Sacaï, Marni, mais aussi Nike ou Stüssy, et des marques découverte et coups de cœur. »

Chargé de la direction artistique du lieu, le collectif Bonsoir Paris scénarisera les espaces en théâtralisant les décors, « un clin d’œil à notre boutique d’Avignon, installée dans le plus vieux théâtre de la ville », et proposera au rez-de-chaussée, côté rue Beaurepaire, différents univers de marques, tous modulables, un espace central avec comptoir et corner café meublé de pièces de design signées Pierre Jeanneret, l’ensemble doté d’une identité olfactive et musicale, « et voulu accueillant », précise Nicolas Ivars.

Proposé à la location, un « store-in-store » ouvrira également au rez-de-chaussée côté rue Yves Toudic. Un espace pensé comme « une plateforme de lancement pour les marques, une opportunité pour celles qui veulent tester le marché et qui affichent des ambitions, détaille Nicolas Ivars, où tout leur univers graphique ou artistique puisse se transposer et qui donnera lieu à des collaborations ». Première à se lancer, la marque Stüssy, distribuée par Slam Jam, proposera dès le 17 janvier, et pour six mois, une collection capsule avec TheNextDoor.

En marge du store-in-store, l’espace ouvrant sur la rue Yves Toudic sera aussi « le point de rencontre de la boutique et du e-commerce », un vestiaire phygital mettant en scène des produits et des écrans tactiles, l’occasion pour le client d’accéder à une sélection de prêt-à-porter non proposée sur les portants, mais disponible sur l’e-shop et dans les stocks.

Au premier sous-sol, TheNextDoor présentera son espace dédié à la sneaker, une « zone expérimentale, ajoute Nicolas Ivars, organisée autour d’une arche lumineuse et d’étagères en néon, prolongée par un espace dédié aux marques mis en scène et en lumière grâce au mapping et donc capable de s’adapter à certains lancements de produits, événements ou tendances ». Une autre zone proposera des portants interactifs combinés à des écrans tactiles par lesquels seront visibles des images de produits que le client pourra ajouter à son panier.

Désormais piloté depuis Paris, le site Internet TheNextDoor (dont une refonte sera proposée en janvier) verra une nouvelle équipe s’activer à son développement au second sous-sol, un espace occupé également par le service d’expédition, le -3 étant lui dédié au stockage, les deux étages supérieurs étant eux consacrés aux bureaux partagés avec l’équipe de Man/Woman et les fondateurs, Antoine Floch et Olivier Migda.

« Une occasion pour nous de participer à une aventure retail unique à Paris et d’ouvrir le champ de nos activités, explique le duo, d’apporter une expérience nouvelle à une communauté créative internationale que l’on connaît bien et toujours à la recherche d’un lieu référence à Paris ». Et de préciser qu’ils ne se transforment néanmoins pas en « acheteurs », laissant bien entendu ce rôle à celui qui a façonné TheNextDoor et son offre depuis le début.

Laisser un commentaire

Fermer le menu