Raf Simons quitte Dior : La décision surprise !

Une page se tourne, avec la décision du Belge de ne pas renouveler son contrat avec la maison de couture.
Séisme dans le monde de la mode : le créateur belge Raf Simons a décidé de quitter la maison Dior. Le directeur artistique de la maison de l’Avenue Montaigne, qui a succédé à John Galliano en 2012, a fait cette annonce hier, en début de soirée.

Une décision prise après « mûre réfléxion », comme l’indique un communiqué dans lequel le génie de la mode de 47 ans explique ses motivations.

« C’est une décision fondée à la fois sur mon désir de me concentrer sur d’autres centres d’intérêts dans ma vie, notamment ma propre marque, et les passions qui me motivent au-delà de mon activité professionnelle », a-t-il dit dans un communiqué.

 

image1

Le designer, qui a su apporter une vision pleine de modernité à la maison après le scandale Galliano (licencié après avoir proféré des insultes racistes à la terrasse d’un café parisien), ne renouvellera donc pas son contrat malgré les éloges des professionnels de la mode et le succès rencontré en boutiques. Christian Dior Couture a en effet annoncé la semaine dernière avoir réalisé 1,76 milliard d’euros de ventes annuelles, contre 1,5 milliard un an plus tôt.
De leur côté, Bernard Arnault, PDG de LVMH, et Sidney Toledano, PDG de Dior, ont indiqué respecter « la décision de Raf Simons et le remercient chaleureusement pour la contribution créative exceptionnelle qu’il a apportée à la maison Dior ».
Pour son dernier défilé, présenté le 2 octobre, Raf Simons a donné rendez-vous aux modeurs dans la Cour carrée du Louvre autour d’une colline de fleurs pour un show tout en délicatesse. Un défilé auquel ont assisté de nombreuses célébrités comme Rihanna, égérie star de la marque.
Le créateur flamand, qui avait quitté Jil Sanders pour prendre les commandes de Dior, aura certainement réussi son pari : celui de réinventer la femme Dior en lui insufflant la modernité qu’on lui connaît désormais et en propulsant quelques pièces au sommet des wish-lists, comme le sac Diorama adoré des VIP, qui fait clairement écho au goût du créateur pour l’architecture.
Qui de son successeur ? Si des noms comme Riccardo Tisci (Givenchy) ou encore Jonathan Anderson (Loewe) circulent, la maison n’a, pour le moment, rien indiqué.

Laisser un commentaire

Fermer le menu