GUCCI VUITTON, CHANEL, AMAZON DANS LES PREMIERS PLACES DU NOUVEAU CLASSEMENT INTERBRAND

GUCCI VUITTON, CHANEL, AMAZON DANS LES PREMIERS PLACES DU NOUVEAU CLASSEMENT INTERBRAND

Le secteur du luxe est à l’honneur dans le dernier classement Interbrand des meilleures marques mondiales, paru jeudi – mais même les plus grands noms de la mode n’ont pu rivaliser avec le numérique du point de vue des consommateurs.

Le top 10 est dominé par des géants de la technologie : Apple, Google et Amazon (le seul des trois qui entretient un lien étroit avec la mode) occupent les trois premières places. Un mélange d’entreprises « historiques » de plusieurs secteurs arrivent ensuite – Microsoft, Coca-Cola, Samsung, Toyota, Mercedes-Benz, Facebook et McDonald’s.

Mais les nouvelles sont bonnes également pour Gucci et Louis Vuitton, qui figurent parmi les cinq marques à la croissance la plus rapide. Ceux qui ont suivi de près les résultats de Kering ne seront pas surpris d’apprendre que Gucci a progressé de 30 % d’une année sur l’autre, pour atteindre la 39e place. Et Louis Vuitton a connu une hausse de 23 %, ce qui le place au 18e rang. Chanel a également fait un retour en force, en revenant à la 23e place, bien que cette réapparition soit principalement liée à la publication surprise de ses chiffres financiers.

Rebecca Robins, une des cadres mondiales d’Interbrand, a déclaré que les marques de luxe qui ont le plus progressé sont celles qui sont capables de relier « l’intérieur à l’extérieur ».

Le classement analyse la façon dont les marques réalisent « une transformation audacieuse, qui génère une valeur économique durable grâce à la force de la marque ». Il examine la performance financière, le rôle que joue la marque dans les décisions d’achat, ainsi que sa force concurrentielle et sa capacité à fidéliser, et, par conséquent, à créer une demande et un profit durables.

Amazon, qui a fait progresser ses ventes de mode avec une série de lancements dans les catégories Vêtement Femme, Sous-vêtements, Loisirs sportifs entre autres, a connu la plus forte croissance, avec une progression de 56 %.

« Dix ans après la crise financière mondiale, les marques qui connaissent la croissance la plus rapide sont celles qui comprennent intuitivement leurs clients et mettent en place des initiatives emblématiques et courageuses », a déclaré Charles Trevail, PDG mondial d’Interbrand.

Tout ceci se traduit évidemment en espèces – la valeur totale combinée des 100 plus grandes marques a franchi pour la première fois la barre des 2 000 milliards de dollars, soit une hausse de 7,7 % d’une année sur l’autre.

Laisser un commentaire

Fermer le menu