DISTRIC VISION FAIT SON RETOUREN FRANCE

DISTRIC VISION FAIT SON RETOUREN FRANCE

Un concept-store de running stylé compilant les marques Satisfy, Nike ou Patagonia), la marque District Vision fait, trois ans après son apparition chez Colette, son retour à Paris. 

Emmenée depuis 2015 par Max Vallot (anciennement au marketing chez Saint Laurent) et Tom Daly (ex-Acne), la marque « est née pour les athlètes « conscients », avec une vision holistique associée au running et au sport », explique le cofondateur Max Vallot. Et de préciser : « Nous avons chacun notre spécialité. Je pratique la méditation et Tom est un athlète de course à pied, et cette connexion donne un nouveau regard sur la mode ». 

Conçue « comme la boîte à outils idéale de l’athlète », la marque basée à New York s’est d’abord lancée avec une collection de lunettes techniques pour les coureurs, puis a progressivement étoffé son offre autour de casquettes cyclistes, de chaussettes techniques, d’une ligne de maillots et d’une première paire de chaussures née d’une collaboration avec la marque Salomon.

Assumant vouloir promouvoir la méditation auprès des sportifs, les créateurs s’illustraient en 2017 autour d’un projet de « Meditation Toolkit », une collection d’objets inspirés par l’expérience des coureurs lors de séances de méditation d’avant-course (matelas de yoga recyclé, couverture mexicaine de méditation…).

Régulièrement, le duo organise des classes de méditation et il tiendra cet été sa première résidence à Ramatuelle au sein de l’hôtel de luxe Epi 1959, un complexe des années 60 au sublime jardin. Outre la création du programme sportif de l’hôtel pendant la saison estivale, Max Vallot et Tom Daly présenteront l’intégralité de leur collection.

Vendue dans une cinquantaine de points de vente dans le monde (incluant également des opticiens), principalement aux Etats-Unis (chez Dover Street Market, Fred Segal, Totokaelo et Outdoor Voices entre autres), District Vision est aujourd’hui en développement et cible plus particulièrement cette année l’Europe et la France. Les fondateurs viennent à ce titre de recruter un agent commercial sur ces marchés. Un projet de boutique est en réflexion pour 2020, « un nouveau concept de magasin, tout sauf traditionnel », les créateurs hésitant encore entre une implantation à Los Angeles ou New York. 


Laisser un commentaire

Fermer le menu