21 TENDANCES DU PRINTEMPS – ETE 2020 À ADOPTER DES MAINTENANT

21 TENDANCES DU PRINTEMPS – ETE 2020 À ADOPTER DES MAINTENANT

Pour vous aider à aller de l’avant (et pour vous donner du temps pour faire de la place dans votre garde-robe), nous avons sélectionné les plus grosses tendances printemps-été 2020 dans lesquelles vous devriez investir. Sortez les Amex Platinum…

Au début de chaque mois de janvier et juin, la presse de mode et les acheteurs du monde entier parcourent les capitales internationales de la culture et du commerce – Londres, New York, Paris et Milan – pour découvrir toutes les nouveautés des plus grands créateurs au monde.

Même si nous sommes encore en fin de saison printemps-été 2019 (pas de panique, il est encore temps d’investir dans des shorts courts, des costumes pastel et des chemises étranges), l’industrie de la mode toujours avide d’air du temps est déjà tournée vers la saison printemps-été 2020 pour déterminer ce que nous allons porter, vous et moi, l’an prochain.

La Fashion Week vient de s’achever, voici donc notre sélection des plus grosses tendances printemps-été 2020.

Le satin : ce n’est pas juste pour les draps

Le tissage très serré du satin lui permet d’avoir cette surface brillante et liquide qui l’a rendu célèbre. Tissu favori des créateurs de mode féminine dans les années 50, il connaîtra une nouvelle vie au printemps-été 2020 grâce au contingent de la mode masculine sous la forme de manteaux teinte citron chez la marque chinoise 8on8, de redingotes royales chez Charles Jeffrey, de chemises impeccables et de sarouels chez Saint Laurent ou de vestes courtes chez Zegna. Jetez un coup d’œil aux chemises en satin de la marque new-yorkaise Sies Marjan pour adopter facilement la tendance. La tendance s’est confirmée à Paris où des créateurs comme Mark Weston chez Dunhill et Kim Jones chez Dior ont montré des costumes en satin et des pardessus qui semblaient aussi fluides qu’élégants.

(De gauche à droite : Charles Jeffrey Loverboy, Kiko Kostadinov, 8on8, Loewe, Balmain, Dior, Dries Van Noten, Dunhill)

Portez des boxers comme si c’était des shorts

Vous êtes certainement au courant de la tendance actuelle des shorts courts mais pour le printemps-été 2020, les créateurs sont allés encore plus loin avec une esthétique un peu plus flottante et… intime. La saison PE20 sera pleine de shorts qui ressemblent à des boxers soyeux. Les meilleurs sont déclinés dans des tissus de chemise chez Prada, en satin chez Kiko Kostadinov, Versace et Giorgio Armani ainsi que dans des cotons légers chez E Tautz et Fendi. Un tendance à réserver pour le week-end en plein cœur de l’été.

(De gauche à droite : Jordanluca, Prada, Kiko Kostadinov, E Tautz, Versace, Giorgio Armani, Fendi, Etro)

Des sandales extra-orthopédiques

Pour le PE20, vos sandales seront plus épaisses (et plus médicales) que jamais. Portez-les avec des chaussettes si vous êtes braves – et sans si vous ne l’êtes pas.

(De gauche à droite : Munn, Prada, E Tautz, Tiger of Sweden, Dolce & Gabbana, Etro, Pal Zileri, Loewe, Lanvin, Hermès)

Les pantalons cargo style nineties

Dans la lignée d’une tendance utilitaire plus vaste, les pantalons cargo pour homme ont clairement fait un comeback dans la collection de Liam Hodges. Il y avait aussi des pantalons cargo chez Qasimi, Fendi et Stella McCarney, où ils étaient déclinés dans des tons terreux. Quand vous porterez votre propre pantalon cargo, pensez “All Saints à leur grande époque” plutôt que “Ray Mears qui grimpe une montagne”.

(De gauche à droite : Qasimi, Nicholas Daley, Martine Rose, St Henri, Oliver Spencer, Fendi, Stella McCartney, Wooyoungmi, Dries Van Noten, Lanvin, Louis Vuitton)

Rejoignez une équipe de bowling (ou mettez une chemise de bowling)

Soyeuse et agrémentée d’un col requin, la chemise de bowling à manches courtes était partout cette saison. Jetez un œil chez Edward Crutchley, Dsquared2, Dolce & Gabbana, Charles Jeffrey et Marni.

(De gauche à droite : Edward Crutchley, Valentino, Charles Jeffrey Loverboy, JordanLuca, Iceberg, Marni, Fendi, Dsquared2, Dolce & Gabbana)

Soyez transparent

Des vestes transparentes, des manteaux transparents et des chemises transparentes : tout sera transparent l’été prochain. Des trench coats, chemises et vestes Mandarin en mesh chez Giorgio Armani, Dolce & Gabbana et Versace aux survêtements vaporeux de Qasimi et des T-shirts de rockstars pour le moins voyants de John Lawrence Sullivan et Dsquared2, les vêtements transparents n’ont jamais été aussi cool.

(De gauche à droite : Louis Vuitton, Saint Laurent, Dior, Saint Laurent, John Lawrence Sullivan, Versace, Dries Van Noten, Dsquared2, Giorgio Armani, Dolce & Gabbana)

Achetez une chemise oxford oversize

Le retour du preppy n’est pas tout récent mais pour le printemps-été 2020, la tendance n’a jamais autant fait tilt. Du retour des chaussures bateau aux mocassins penny loafers à la prolifération des vestes régate et des polos de rugby, ce sont les chemises oxford oversize que l’on a vues chez Prada, Chalayan et Liam Hodges qui constituent jusqu’à présent le parti-pris le plus créatif sur cette tendance. Plus vous la portez grande, mieux c’est.

(De gauche à droite : Chalayan, Prada, Liam Hodges, Etro, Sacai)

Le coordonné 2.0

Au cours des dernières saisons estivales, le co-ord (un short et une chemise à manches courtes accordés) est devenu l’essentiel mode de l’été. Maintenant, pour l’été 2020, les designers ont repensé le co-ord de plein de façons différentes : d’un combo jean et veste en denim chez Charles Jeffrey et du sweatshirt accordé au short de jogging de Liam Hodges au short en soie avec chemise ad hoc d’Edward Curtchley, le co-ord fonctionnera avec à peu près tout (tant que c’est coordonné) la saison prochaine.

(De gauche à droite : E Tautz, Prada, Oliver Spencer, Chalayan, 8on8, Ahluwalia Studio, Band of Outsiders, MSGM, Dior)

Trouvez-vous un débardeur

Autrefois dénigré comme étant le vêtement le moins à la mode qu’il soit humainement possible de porter, le débardeur s’est finalement transformé en une option totalement viable pour notre garde-robe. À moins de vivre sous un climat équatorial, on vous conseille de porter votre débardeur neuf… sous quelque chose.

(De gauche à droite : Saint Laurent, Prada, Qasimi, Dolce & Gabbana, Dsquared2, MSGM, Loewe, Dunhill, Dries Van Noten, Lanvin)

Voyez la vie en rayures

L’été dernier, les costumes ont fait leur grand retour sur les podiums du monde entier dans les formes les plus classiques possibles (noir, gris, croisé). Aujourd’hui, pour le PE20, d’autres styles font leur come-back. Les rayures tennis en particulier. Jadis l’apanage des banquiers et des businessmen, ce motif semblait contemporain et chic une fois retravaillé par Dolce & Gabbana, Emporio Armani ou Chalayan. Si vous comptez porter des rayures tennis, évitez le costume complet et optez plutôt pour une chemise rayée portée avec un pantalon de jogging/costume à rayures.

(De gauche à droite : Saint Laurent, Charles Jeffrey Loverboy, Munn, Munn, Chalayan, Emporio Armani, Dolce & Gabbana, Paul Smith, Balmain, Celine)

Le retour du polo de rugby

Aucune micro-tendance n’aurait pu nous rendre plus heureux. Il y a quelque chose de brillamment minimaliste dans le polo de rugby, quelque chose qui nous fait penser à des samedis passés à hurler dans un stade ou à des dimanches passés à boire au pub. Masculin et doux, voyez votre nouveau polo de rugby comme une couverture de survie pour votre garde-robe d’adulte. Et plus il y a de couleurs qui clashent sur le polo, mieux c’est.

(De gauche à droite : Prada, Liam Hodges, Charles Jeffrey Loverboy, Liam Hodges, Marni, Dolce & Gabbana)

Des poches, des poches et plus de poches

Virgil Abloh chez Louis Vuitton y est peut-être pour quelque chose mais pour le printemps-été 2020, les manteaux équipés de multiples poches sont partout. Les pièces-clé ? Les vestes militaires, les vestes safari et les vestes hybrides safari-militaires.

(De gauche à droite : Prada, Valentino, Tod’s, Tiger of Sweden, Stella McCartney, Ralph Lauren, Canali, Dolce & Gabbana, Louis Vuitton, Fendi)

Le tailoring néo-croisé

De la même façon, la nouvelle tendance vers le costume croisé extrême avec beaucoup de tissu en trop enroulé autour du corps a sans doute un rapport avec les costumes Tailleur Oblique de Kim Jones chez Dior. Que ce soit vrai ou non, c’est un bon look.

(De gauche à droite : 8on8, Munn, 8on8, Charles Jeffrey Loverboy, Ralph Lauren, Dsquared2, Balmain, Dior, Dries Van Noten, Dunhill)

Le fluide et le flottant

S’habiller comme si on sortait d’une pièce de Noël Coward n’a jamais été aussi cool. Des chemises en soie flottantes portées avec le pantalon accordé chez Edward Crutchley aux sarouels baggy de chez Saint Laurent, les looks sexy et fluides seront d’actualité au printemps-été 2020.

(De gauche à droite : Edward Crutchley, Saint Laurent, Munn, 8on8, Edward Crutchley, Fendi, Giorgio Armani, AMI)

Des vestes de biker hardcore

Une veste de motard en cuir noir avec une épaule marquée est la marque ultime de rébellion (et d’une garde-robe à propos). Mi sexy, mi dangereux, les meilleurs blousons de motard du printemps-été 2020 sont cloutés chez Philipp Plein, à franges chez Versace et dans des tons alternatifs chez Armani, Moschino et Dolce & Gabbana. L’été prochain, la meilleure façon de porter votre nouveau blouson est de l’associer avec un jean skinny et de solides boots, en noir, bien sûr.

(De gauche à droite : Dolce & Gabbana, Philipp Plein, Versace, Giorgio Armani, Moschino, Celine, Balmain)

Les couleurs automnales (au printemps)

Traditionnellement, en cette saison, on porte des tons doux et estivaux de mauve, rose et vert menthe. L’été prochain, ce sera plus maussade avec des teintes automnales comme le bronze, le marron, le cuivre et le bourgogne. Cette tendance fonctionne mieux avec du tailoring bien coupé comme l’ont montré avec élégance les maisons italiennes comme Zegna, Ferragamo, Canali et Brioni.

(De gauche à droite : Brioni, Salvatore Ferragamo, Giorgio Armani, Ermenegildo Zegna, Etro, Canali, Emporio Armani, Ralph Lauren)

L’imprimé animal à profusion

L’imprimé animalier a fait un retour surprise sur les podiums la saison dernière. Pour le printemps-été 2020, il reviendra définitivement dans votre garde-robe, que vous le vouliez ou non. Si vous n’en possédez pas, investissez dès maintenant.

(De gauche à droite : Stella McCartney, Dolce & Gabbana, Dolce & Gabbana, Dsquared2, Versace, MSGM, Sacai, Celine, Dries Van Noten)

Le croisé super-lâche

Pour le printemps-été 2020, il n’y aura pas que le néo-croisé, il y aura aussi une tendance vers le tailoring croisé relâché. Défini par une construction croisée avec un système de fermeture plus souple qu’à l’habitude, ce style fonctionne particulièrement bien ouvert, ce qui le rend parfait pour l’été.

(De gauche à droite : Brioni, Fendi, Giorgio Armani, Stella McCartney, Ermenegildo Zegna, Pal Zileri, Emporio Armani, Paul Smith, Berluti)

Le double denim

Il y a eu une grosse résurgence du denim à Milan et Paris. Plus communément porté sous la forme de deux pièces qu’on appelle double denim, le look en question ressemble moins au cow-boy Marlboro qu’à un protestataire des années 70.

(De gauche à droite : Loewe, Valentino, Versace, Celine, Balmain, Heron Preston, Fendi, Louis Vuitton)

Les pantalons en cuir portables

Depuis que Ross Geller a ruiné ses chances de séduction dans un légendaire épisode de Friends en restant coincé dans un pantalon en cuir, la population masculine mondiale s’en est détourné. En réalité, s’il est porté correctement, un pantalon en cuir peut être chic. Les meilleurs pantalons en cuir des défilés étaient portés baggy plutôt que serrés et dans des tons marron (Hermès), gris (Louis Vuitton), bleu nuit (Lanvin) et bien évidemment noirs.

(De gauche à droite : AMI, Dunhill, Hermès, Celine, Loewe, Lanvin, Paul Smith, Versace, Louis Vuitton, Berluti)

Javellisé, surteint et abimé

Aux défilés masculins de cette saison, il y avait un mouvement général vers la mode punk et DIY. En tête, l’artiste Sterling Ruby, dont la première collection comprenait une série de veste en denim javellisés et des ensembles surteints. Chez Versace, les shorts javellisés à patchs et les vestes rendaient hommage à Keith Flint, alors que chez Ermenegildo Zegna et Dior, le look était plus raffiné sur des ensembles surteints et des bombers en organza aux couleurs liquides.

(De gauche à droite : Marni, Wooyoungmi, S.R. Studio LA., Berluti, Dior, Ermengildo Zegna, MSGM, Versace)

Laisser un commentaire

Fermer le menu